27/28 juin – Hackathon

HACKATHON DE LA DATAWEEK

TRANSFORMATION DE L’ACTION PUBLIQUE ET INNOVATION NUMÉRIQUE FACILITÉES PAR L’OPEN DATA !

Le hackathon consiste en un marathon de l’innovation sur 2 jours réunissant des participants issus du monde de l’entreprise, des associations et de la société civile
autour des services déconcentrés de l’État en région et des données mises à dispositions par différents organismes publics avec pour objectif d’inventer en équipe
des nouveaux outils offrant des services innovants pour les usagers, les citoyens et les consommateurs.

Le hackathon aura lieu dans la grande halle à Coco Velten, 16 rue Bernard du Bois dans le 1er arrondissement de Marseille le jeudi 27 juin 2019 de 08h00 à 20h00 et le vendredi 28 juin 2019 de 08h00 à 15h00. Il sera suivi le même jour par la remise des prix officielle qui se tiendra à partir de 17h00 dans les mêmes locaux.

L’objectif du hackathon est de faciliter la création de nouveaux services à destination des usagers du service public, des consommateurs, des citoyens et des agents des services de l’Etat par une utilisation optimale des données publiques ouvertes fournis par les services de l’État. 

Ces défis sont ouverts aux entreprises et startups souhaitant développer leurs propres projets, mais également aux associations, aux étudiants et aux universitaires
constitués en équipes souhaitant proposer leurs propres pistes d’amélioration du service public.

Pour cela relever ces défis, les organisateurs ont souhaité déterminer une liste simple, courte mais ouverte de cas d’usages permettant à tous d’exprimer créativité et sens de l’innovation. Les défis s’articulent donc autour de 4 grandes catégories de cas
d’usage :

• Co-construction de services & crowdsourcing ;
• Datavisualisation, observatoire du territoire et cartographie ;
• Nouveaux services innovants pour les citoyens et les agents de L’État ;
• Administration numérique, gestion de projets, outils de pilotage.

L’objectif de ces 2 journées est de développer sur la base de ces cas d’usages génériques des prototypes d’applications à partir des données numériques du territoire mises à dispositif sur la plateforme DATASUD.

Les participants s’inscrivent individuellement mais sont invités avant le lancement du hackathon a se constituer en équipes de trois personnes de préférence, avec par exemple un chef de projet, un UX-Designer et un développeur puis à déposer un et un seul projet pour cette équipe sur la plateforme dédiée à l’adresse suivante sur la page des projets.

Chaque participant est libre de rejoindre l’équipe de son choix correspondant à un projet déposé, mais il ne pourra en changer une fois que le hackathon aura
débuté.

Pour rappel, les organisateurs se réservent le droit de ne pas accepter un projet s’il semble trop éloigné des cas d’usages encadrant le hackathon.

Les participants devront apporter leur propre ordinateur. Cependant, aucun outil
numérique spécifique n’est requis pour la participation, ni aucun langage informatique imposé.

Une connexion Internet wifi sera disponible durant toute la durée du hackathon pour tous les participants.

À l’issue de ce hackathon, 3 équipes et leurs projets respectifs seront récompensées avec le versement d’une dotation financière :

• 2 000 € pour la troisième équipe gagnante,
• 3 000 € pour la deuxième,
• 5 000 € pour la première, qui aura 3 mois supplémentaires pour approfondir le
développement de son projet et fournir une interface aboutie (avec accompagnement des équipes du SGAR et du CRIGE sur les données, les démarches et les financements). La dernière étape visera notamment à rendre le produit prêt à déployer sur une architecture technique cible, à compléter sa
documentation et à réaliser un kit de formation sommaire pour les futurs utilisateurs. Si le jury estime que l’objectif est atteint l’équipe percevra un solde
de 15 000 €.

Pour remporter le hackathon, les porteurs de projets seront évalués sur les critères suivants :

    • Qualité, cohérence et pertinence du service ;
    • Utilisation des données ouvertes lors de la Dataweek ;
    • Impact sur le territoire et réplicabilité au niveau national ;
    • Qualité de l’interface et de l’expérience utilisateur ;
    • Dynamique d’équipe.

Chaque équipe s’engage à présenter sa solution en fin de parcours. Pour cela, les organisateurs mettront à leur disposition un accès wifi et un dispositif de projection.

La présentation et l’évaluation portera sur les objectifs du service ou de l’application imaginée, sur la pertinence et le croisement des données recherchées et la déployabilité du modèle à l’échelle régionale ou nationale au regard des critères définis en parties 4.1 et 4.2 du présent règlement.

Pour chaque projet, les équipes correspondantes devront présenter dans la mesure du possible les éléments suivants :

    • un support de présentation ;
    • le prototype de l’application exécutable ;
    • un descriptif détaillé de la solution : données utilisées et croisées, structures/acteurs impliqués, usages, cible, déployabilité du modèle, etc…;
    • le code source associé au prototype livrable.

Sous réserve d’intégrer des licences libres ou tierces, le livrable est qualifié d’oeuvre de collaboration au sens de l’article L 113-3 du code de la propriété intellectuelle. Le Livrable reste la propriété intellectuelle des équipes. Les organisateurs et leurs partenaires ne s’octroient aucun droit de propriété du seul fait de la présentation du Livrable lors de l’événement, mais sont libres d’engager une discussion avec les équipes concernées pour convenir des modalités d’utilisation du livrable à l’issue de l’évènement, notamment concernant les gagnants du premier prix du hackathon.

Les participants d’une même équipe sont coauteurs et disposent des mêmes droits de propriété intellectuelle attachés au Livrable en ce compris l’exclusivité de l’exploitation commerciale, droits qu’ils doivent exercer d’un commun accord.

Les organisateurs recommandent aux participants de trouver un accord au sein de chaque équipe afin de prendre toutes les mesures pour protéger les livrables et les résultats utilisés lors de leur participation à ces journées de création.

Les projets proposés à l’issue de la compétition seront évalués par un jury indépendant sur la base des critères ci-dessus.

Il sera composé comme suit :
• Le président du jury : Le préfet de région ou son représentant ;
• Un représentant des directions régionales de l’État ;
• Un représentant du CRIGE ;
• Un représentant d’Aix-Marseille French Tech ;
• Un représentant de Code4Marseille.

Pour l’équipe qui remportera le premier prix, un comité de suivi dédié se constituera pour évaluer la qualité du projet final, attendu à l’issue d’une période de trois mois de développement complémentaire.

Jour 0 – mardi 25 juin 2019 – Barcamp avec les porteurs de projets
18h00 – Accueil & présentation du déroulé du hackathon
18h30 – Q & R et présentation rapide des équipes et de leurs projets
19h30 – Temps d’échanges avec les services de l’État prescripteurs de données
20h00 – Afterwork

Jour 1 – jeudi 27 juin 2019 – lancement du hackathon
08h00 – Accueil petit déjeuner & rappel des règles du jeu
08h30 – Installation des équipes
08h45 – Ice breaker (pour lancer la dynamique)
09h00 – Début de la compétition et circulation de l’équipe d’animation au sein des
équipes pour lever les freins
13h00 – Lunch networking
14h00 – Reprise de la compétition et circulation de l’équipe d’animation au sein des équipes pour lever les freins
20h00 – fin de la première journée

Jour 2 – vendredi 28 juin 2019 – poursuite du hackathon
08h00 – Accueil petit déjeuner et retour sur la journée précédente
08h30 – Ré-installation des équipes
09h00 – Reprise de la compétition et circulation de l’équipe d’animation au sein des
équipes pour lever les freins
13h00 – Lunch networking
14h00 – Préparation de la restitution = pitch devant groupe d’une thématique
différente
15h00 – Restitution finale (pitch 3 min) devant jury (de partenaires)
17h00 – Délibération, annonce résultats (3 gagnants)
17h30 – Fin du hackathon

COMMENT PARTICIPER ?

La participation au hackathon est ouverte à tous, aussi bien aux entrepreneurs qu’aux étudiants, chercheurs, associations, entreprises, usagers, demandeurs d’emploi. L’inscription et la participation sont gratuites. Les candidats devront obligatoirement s’inscrire sur le site internet www.dataweek.fr au plus tard le mercredi 26 juin à 12h00.

Il existe deux cas de figure :

  • un candidat souhaite porter un projet, il doit alors s’inscrire au barcamp et au hackathon en tant que participant et déposer son projet, qui constituera le nom de l’équipe, sur le site internet www.dataweek.fr.
  • un candidat ne souhaite pas porter en propre un projet, il lui suffit donc de s’inscrire au barcamp et au hackathon en tant que participant. Libre à lui ensuite de s’associer à un projet lors du barcamp ou le matin du début de la compétition ;

Quel que soit le cas de figure, une confirmation d’inscription validant chacune des deux étapes sera envoyée séparément. Un participant ne peut s’inscrire que pour un projet et dans une équipe à la fois. Les places sont limitées à 100 participants. Les organisateurs se réservent le droit de refuser la participation de toute personne et/ou équipe pour des raisons de sécurité ou de respect du présent règlement.

Les participants sont des personnes physiques majeures (dix-huit ans minimum) civilement responsables, qui doivent de préférence se constituer en équipe d’au moins un chef de projet, un UX-Designer et un développeur, autour d’un projet déposé en ligne sur le site internet www.dataweek.fr.

Les organisateurs se réservent le droit de ne pas accepter un projet s’il semble trop éloigné des cas d’usages encadrant le hackathon.

Lors de l’inscription, le candidat doit préciser les informations suivantes :

● prénom, nom ;
● une adresse de courrier électronique valide ;

L’inscription implique de manière irrévocable l’acceptation du règlement. À la suite de cette inscription, le participant reçoit une confirmation d’inscription par mail dans la limite des places disponibles. Les organisateurs ne peuvent en aucun cas être tenus responsables des demandes de participations non reçues ou enregistrées trop tardivement. Les organisateurs se réservent le droit de refuser l’accès aux bâtiments du hackathon aux personnes non inscrites ou si les règles de sécurité des lieux les y obligent :

Retour en haut